<p><span style="font-size:20px;">Enquête sur les pertes hivernales de colonies d’abeilles</span></p>

<p><span style="font-size:20px;">au cours de l’hiver 2018/2019 - Région Grand-Est</span></p>
Attention : l’exécution de JavaScript est désactivée dans votre navigateur ou sur ce site. Vous risquez de ne pas pouvoir répondre à toutes les questions. Veuillez vérifier les paramètres de votre navigateur.

 

Mesdames, Messieurs les apiculteurs,

 

Chaque printemps, nous sollicitons votre participation à notre enquête sur les pertes de colonies d’abeilles en région Grand-Est. Grâce à votre participation, nous avons pu par le passé suivre le devenir de plus de 15% des ruches de notre région. En retour, nous avons pu vous présenter des bilans annuels représentatifs de la situation réelle vécue sur le terrain.

Nous rappelons que nos bilans annuels sur les pertes hivernales de ruches en Grand-Est sont en accès libre sur notre site internet (www.adage.adafrance.org). Ils sont aussi diffusé via nos bulletins techniques « Flash’abeilles ».

Nous vous remercions pour votre participation à cette enquête 2019 de l’ADA Grand-Est et vous invitons à la diffuser ce questionnaire 2019 autour de vous afin d’augmenter encore le taux de participation par les apiculteurs de la région.

Vous pouvez répondre au questionnaire jusqu’au 30 avril 2019.

 

Précisons :

  • Cette enquête s’adresse à tous les apiculteurs de la région Grand-Est, quel que soit le nombre de colonies et quel que soit le niveau de pertes constaté.

  • Il est important que le plus grand nombre participe, afin de témoigner fidèlement de la situation sur le terrain. Merci de diffuser cette enquête auprès de vous afin d’obtenir un maximum de participation.

  • Vos données personnelles resteront strictement confidentielles.

  • Attention les questions précédées d'une étoile rouge sont OBLIGATOIRES. Il est impératif d'y répondre afin de nous permettre d'en exploiter les données.

  • Depuis l’an passé, la DGAL réalise sa propre enquête annuelle sur les pertes de ruches. Nous vous invitons à prendre le temps de répondre aux deux enquêtes. Notre enquête régionale pose en effet des questions complémentaires à l’enquête DGAL. Ces questions, plus poussées, sont ensuite intégrées à une étude européenne de plus grande envergure, comparant les pertes à ceux des autres pays (enquête européenne Coloss)

 

 

En espérant votre aimable et nécessaire collaboration, nous vous prions d’agréer, Madame, Monsieur, l’expression de mes salutations dévouées.

 

Alexis BALLIS

Conseiller technique apicole

ADAGE - Association de Développements de l’Apiculture du Grand Est

Chambre agriculture Alsace

 

 

Informations sur le Réseau „COLOSS“ (http://www.coloss.org/).
 
Au cours de la dernière décennie, des pertes élevées de colonies d'abeilles mellifères ont été observées, principalement en Europe et en Amérique du Nord, mais leurs causes sous-jacentes demeurent floues. En 2008, des experts européens et américains de l'abeille ont formé un réseau "COLOSS" (pour „Prevention of COlony LOSSes“) réalisant que les efforts individuels des pays pour identifier les causes des pertes avaient peu de chance de réussir, étant donné que les causes sont complexes et peuvent varier d'une région à l'autre.

Maintenant, plus de 1000 scientifiques travaillent ensemble dans ce réseau dans des groupes de travail spécifiques. Le groupe de travail épidémiologique a développé un questionnaire standardisé pour identifier les facteurs de causalité sous-jacents des pertes et fournir aux apiculteurs des stratégies de gestion durable. Nous vous invitons à remplir le questionnaire pour 2017 que vous trouverez ci-dessous. Cela nous permettra de comparer vos réponses avec les résultats d'autres apiculteurs. Avec vos données, nous pouvons estimer le risque relatif de pertes de colonies pour les décisions de l'apiculteur telles que le traitement Varroa, la migration des colonies et le remplacement du peigne. Nous visons également à identifier les différences de risque de mortalité relatif entre les régions. Cela permettra des projets de recherche de suivi dans des régions spécifiques.

Il y a 33 questions dans ce questionnaire.
Pertes de colonies d'abeilles au cours de l'hiver 2018-2019
1

Coordonnées de l'apiculteur (confidentiel)

(Cette question est obligatoire)
2

a) Vos colonies d'abeilles hivernent-elles toutes en Grand-Est ?

(Cette question est obligatoire)
3

Quel est le nom de la ville/village/lieu-dit où se trouvent vos colonies d'abeilles (ou la majorité d'entre elles) ?

(Cette question est obligatoire)
4

Quel est son code postal (ou le code postal le plus proche) ?

(Cette question est obligatoire)
5

Combien de ruchers d’hivernage vos colonies occupent-elles ?

6

Vos ruchers d'hivernage sont-ils tous situés à une distance de moins de 15 km les uns des autres ?

(Cette question est obligatoire)
7

Combien de ruches de production aviez-vous avant l’hiver 2018-2019 ? (nombre de ruches de production mises en hivernage qui sera retenu pour les calculs ultérieurs)

Merci de ne considérer que les colonies de production et non pas les essaims, nucléis et colonies de réserves (une colonie de production est une colonie possédant une reine en état de pondre et étant suffisamment populeuse pour récolter du miel).

(Cette question est obligatoire)
8

Parmi ces colonies hivernées, combien en avez-vous perdu du fait ...

  • Total :

Les prochaines questions concernent vos ruches et leur état en sortie d’hivernage. Comme pour la question précédente, seules sont concernées les ruches de production mise en hivernage (pas vos essaims, nucléis ou ruches de réserve).

Les éventuellement colonies achetées ou vendues pendant l’hiver ne doivent pas être prises en compte.

Si pour l’une des questions suivantes vous n’avez pas perdu de colonies, merci d’indiquer « 0 » (sinon, vous ne pourrez pas cloturer votre réponse à l'enquête).

Le total des colonies perdues est calculé automatiquement.

9
0
10
Results:
Colonies hivernées = 100%
Colonies ayant un problème de reine 0 NAN%
Pertes dues à une mort accidentelle 0 NAN%
Pertes dues à des colonies mortes ou vides d'abeilles 0 NAN%
Total des pertes hivernales 0 NAN%


Vous avec hiverné colonies, dont0 sont mortes(=NAN%), 0 ont eux des problèmes de reine(=NAN%) et 0 ont été perdues suite à un "accident" ou événement naturel, (=NAN%).

Ces informations donnent le taux de perte hivernal suivant, à votre niveau individuel : NAN%.

11

Parmi les colonies retrouvées MORTES ou VIDES au printemps, combien ....

  • Total :

Si pour l’une des questions suivantes vous n’avez pas perdu de colonies, merci d’indiquer « 0 ».

Le "Total" doit être le même que le nombre (c) de colonies perdues (mortes ou vides) de la questions (=0).

Merci de considérer les options a) à e) comme mutuellement exclusives pour chacune des ruches (une ruche ne peut être incluse que dans une seule de ces différentes catégories).

 

Le schéma ci-dessous vous présente en détail les renseignements demandés par catégorie de colonies d'abeilles :

Enquête pertes - dessin logique

12
0
13

Parmi les colonies de production hivernées, combien étaient devenues trop faibles au printemps (=plus que quelques centaines d’abeilles vivantes) ? (alors qu'elles étaient encore en vie au printemps et disposaient d’une reine en état de pondre)

14

De combien de colonies "en état" disposiez-vous au au printemps 2018 (l’année dernière, si vous aviez déjà des colonies) ?

15

De combien de colonies "en état" disposiez-vous au printemps 2019 ?

(Cette question est obligatoire)
16

Combien de colonies mise en hivernage en 2018 disposaient d'une reine de 2018 ? (reine née et fécondée en 2018)

17

Par rapport à ce que vous observiez les années précédentes, considérez-vous que le nombre de colonies ayant eu un problème de reine en 2018 ait été ...

18

Par rapport aux colonies qui avaient une vieille reine, vos colonies qui avaient une jeune reine de 2018 ont-elles survécu à l’hivernage ...

19

Combien des colonies « en état" au printemps 2019 avaient des quantités importantes de déjections à l’intérieur de la ruche ? (symptômes de diarrhée)

(Cette question est obligatoire)
20

Avez-vous transhumé vos colonies au moins une fois en 2018 pour produire du miel ou pour la pollinisation ?

21

Lesquelles des mesures particulières suivantes s'appliquent à la majorité de vos colonies d'abeilles ? :

a) Plancher grillagé fermé par une plaque durant l’hiver
b) Ruches à l’isolation renforcée durant l’hiver
c) Ruches en plastique / matériaux synthétiques
d) Conduite des ruches certifiée “Agriculture Biologique”
e) Abeilles issues de reines “tolérantes au varroa”
f) Taille réduite des alvéoles (5.1 mm ou moins)
g) Constructions naturelles uniquement (pas de gaufres)
h) Achat de cire du commerce (hors production personnelle)
i) Cadres en matière plastique dans le corps de ruche (pas de cire)
22

Dans quelle proportion avez vous remplacé les cadres de corps par des cadres gaufrés cette année ?

23

Avez-vous observé des abeilles aux ailes déformées dans vos colonies pendant l’été 2018 ? (symptômes viraux associés à une forte présence de varroas).

(Cette question est obligatoire)
24

En 2018, la majorité de vos colonies a-t-elle été à un moment donné dans un environnement comportant les cultures suivantes ?

a) Vergers de fruitiers
b) Colza
c) Maïs
d) Tournesol
e) Bruyère (Callune)
f) Cultures d’automne (plantes mellifères du type phacélie, sarrasin, moutarde, etc.)
25

Combien de Kg de sucre (matière sèche) avez-vous donné en moyenne par colonie de production au cours de l’année 2018 ?

(Cette question est obligatoire)
26

Avez-vous évalué l’infestation de vos colonies entre avril 2017 et avril 2018 ?

27

Le secteur où se situent vos ruches est-il encore exempt de la presence du Varroa ?

(Cette question est obligatoire)
28

Avez-vous mis en œuvre un moyen de lutte contre varroa entre avril 2018 et avril 2019 ?

29

Merci d'indiquer la (les) période(s) où vous avez évalué l’infestation Varroa ET AUSSI la (les) période(s)où vous avez commencé* votre traitement contre varroa :

Évaluation du niveau d’infestation en varroas (exemple : comptage des chutes naturelles)
Retrait de couvain de mâles (indiquer chaque retrait)
Hyperthermie (traitement du couvain par la chaleur)
Autre méthode biotechnique (cadre piège, retrait total de couvain, encagement de reine)
Acide formique – « flash »
Acide formique – longue durée (exemple : MAQS®)
Acide lactique
Acide oxalique – par instillation (« dégouttement »)
Acide oxalique – par sublimation (évaporation)
Acide oxalique – en préparation (exemple : Hiveclean® / Bienenwhol/Varromed)
Thymol (exemple : Apiguard®, ApilifeVar® ou Thymovar®)
Tau-fluvalinate (exemple : Apistan®)
Flumethrine (ex. Bayvarol, Polyvar)
Amitraze en lanières (exemple : Apivar® , Apitraz®)
Amitraze (fumigation/aérosol)
Coumaphos (exemple : Perizin)
Coumaphos en lanières (exemple : Checkmite+)
Autre substance active (chimique)
Autre méthode (merci de décrire dans la zone de commentaires libre, en fin de questionnaire)

Si vous avez utilisé la même méthode au cours de plusieurs mois, merci d'indiquer uniquement le premier mois. Par exemple, pose des lanières d'amitraze en juillet : cocher JUIL 18 dans la ligne correspondante.

30

Seriez-vous d'accord pour être éventuellement recontacté pour répondre à des questions complémentaires sur l'hivernage de vos ruches ?

31

Si "oui", indiquez votre e-mail :

32

Zone de texte libre - merci de toutes informations complémentaires pertinente concernant vos pertes de ruches

33

Avez-vous remarqué la présence du frelon asiatique (Vespa velutina) en action de prédation sur vos colonies/ruchers ?

ou sont les réponses ? ??
34

A combien d’euros par colonie estimez-vous le coût de la mise en place de la lutte contre Varroa (au cours de la période allant d’avril 2019 à avril 2019) ?

35

En 2018, la majorité de vos colonies a-t-elle emmagasiné dans son corps d’importantes quantités de miellat, à l’occasion d’une miellée tardive (du type « sapin » ou autre) ?

36

Si oui (présence de miellat), avez-vous mis en place des mesures afin de libérer de la place pour la ponte de la reine, en fin d’année ? (ex : introduction de cadres vides dans le corps de ruche).