2019/2020 - Enquête de sortie d'hiver sur l'état des ruches en Grand Est (France)
Attention : l’exécution de JavaScript est désactivée dans votre navigateur ou sur ce site. Vous risquez de ne pas pouvoir répondre à toutes les questions. Veuillez vérifier les paramètres de votre navigateur.

 

Mesdames, Messieurs les apiculteurs,

 

Nous vous remercions de prendre le temps de répondre à notre enquête annuelle sur l'état des ruches en sortie d'hiver.

 

Nos objectifs sont de mesurer les pertes de ruches au cours de l'hiver 2019/2020 de façon objective afin de pouvoir vous présenter une image fidèle de la situation régionale ainsi que d’identifier les facteurs reliés aux fortes pertes afin de proposer des pistes d'actions pour les minimiser.

 

Cette enquête s’adresse à tous les apiculteurs de la région, quel que soit le nombre de colonies et quel que soit le niveau de pertes constaté.

Elle est commune aux différents acteurs du monde apicole en Grand Est (ADA Grand Est et GDS) et au réseau CoLoss.

 

Nous vous invitons à diffuser ce questionnaire autour de vous afin de recueillir le maximum de données. Chaque réponse compte, que vous ayez eu beaucoup de pertes ou que vous n’en ayez eu aucune !

 

  • Vous pouvez répondre au questionnaire jusqu’au 15 avril 2020.
  • Attention les questions précédées d'une étoile rouge* sont OBLIGATOIRES. Il est impératif d'y répondre afin de permettre l’exploitation des données.
  • Vos données personnelles resteront strictement confidentielles.

 

Un bilan collectif régional, anonyme, vous sera retourné dans les meilleurs délais. Nous vous invitons à consulter nos précédents bilans sur les pertes de ruches en Grand Est, en accès libre sur www.adage.adafrance.org (onglet « chiffres-clés » puis « pertes de ruches en hiver »).

 

 

En espérant votre aimable et nécessaire collaboration, nous vous prions d’agréer, Madame, Monsieur, l’expression de mes salutations dévouées.

 

PS : Un second questionnaire, sur les pratiques apicoles, vous sera proposé courant de l'année.

 

Alexis BALLIS - Conseiller technique apicole

ADA Grand Est - Association de Développement de l’Apiculture du Grand Est

 

Nous vous remercions de prendre le temps de répondre à notre questionnaire régional de "sortie d'hiver".

Temps nécessaire - 10 à 15 minutes environ

 

 

Il y a 30 questions dans ce questionnaire.
Enquête de sortie d'hiver sur l'état des ruches en Grand Est (France)
1

Coordonnées de l'apiculteur (confidentiel)

(Cette question est obligatoire)
2

Acceptez-vous que vos réponses soient partagées avec le réseau CoLoss, l'ADA Grand-Est et le GDSA de votre département ? (les données incluses dans la capsule „confidentielle“ ci-dessus ne seront pas transmisses)

(Cette question est obligatoire)
3

LOCALISATION

Quel est le nom de la ville/village/secteur où se trouvent vos colonies d'abeilles (ou la majorité d'entre elles) ?

(Si vous possédez de nombreux ruchers, merci d'indiquer un "point central" représentatif da la locaisation de la majorité d'entre elles)
(Cette question est obligatoire)
4

Quel est son code postal (ou le code postal le plus proche) ?

(Si vous possédez de nombreux ruchers, merci d'indiquer un "point central" représentatif da la locaisation de la majorité d'entre elles)
(Cette question est obligatoire)
5

Combien de ruchers d’hivernage vos colonies occupent-elles ?

6

Vos ruchers d'hivernage sont-ils tous situés à une distance de moins de 15 km les uns des autres ?

7

Si vous possédez plusieurs ruchers d'hivernage, merci d'indiquer les départements concernés.

(Cette question est obligatoire)
8

RUCHES

Combien de ruches de production* aviez-vous avant l’hiver 2019/2020 ? (ce nombre sera retenu pour les calculs ultérieurs comme "nombre de ruches mises en hivernage")

* Merci de ne considérer que les colonies de production (= colonies d’abeilles suffisamment populeuses et possédant une reine en état de pondre).

Ne pas inclure les nucléis (= petites colonies destinées à l'hivernage de reine) ou autres éventuelles colonies dépourvues de reine en état de pondre avant la période hivernale.

(Cette question est obligatoire)
9

Parmi ces colonies hivernées, combien en avez-vous perdu du fait ...

  • Total :
Voici un schéma explicatif.

Les éventuellement colonies achetées ou vendues pendant l’hiver ne doivent pas être prises en compte.

Si pour l’une des questions suivantes vous n’avez pas perdu de colonies, merci d’indiquer « 0 » (sinon, vous ne pourrez pas cloturer votre réponse à l'enquête).

(Cette question est obligatoire)
10

Parmi les colonies de production hivernées, combien étaient devenues trop faibles au printemps (c'est à dire "moins de 5000 abeilles environ") alors qu'elles étaient encore en vie et disposaient d’une reine en état de pondre ?

11

De combien de colonies en état * disposez-vous au printemps 2020 ?

*Les éventuellement colonies achetées ou vendues pendant l’hiver ne doivent pas être prises en compte.

Le nombre de colonies "en état" doit être égal au nombre de colonies mises en hivernage (Q8) moins les pertes (Q9 a, b et c) et les ruches faibles (Q10) - voir le schéma ci-dessus.

12
0
13
Resultats:
Colonies hivernées = 100%
Colonies ayant un problème de reine 0 NAN%
Pertes dues à une mort accidentelle 0 NAN%
Pertes dues à des colonies mortes ou vides d'abeilles 0 NAN%
Total des pertes hivernales 0 NAN%

Vous avec hiverné colonies, dont 0 sont mortes (=NAN%), 0 ont eux des problèmes de reine (=NAN%) et 0 ont été perdues suite à un "accident" ou événement naturel, (=NAN%).

Ces informations donnent le taux de perte hivernal suivant, à votre niveau individuel : NAN%.

Les ruches "vivantes mais trop faibles au printemps" peuvent ête incluses à ces pertes. Elles sont au nombre de soit (=NAN%)

14
15

REINES

Par rapport à ce que vous observiez les années précédentes, considérez-vous que le nombre de colonies ayant eu un problème de reine en 2019 ait été ...

(Cette question est obligatoire)
16

Combien de colonies mise en hivernage en 2019 disposaient d'une reine de l'année ? (reine née et fécondée en 2019)

17

Par rapport aux colonies qui avaient une vieille reine (de 2 ans ou plus), vos colonies qui avaient une jeune reine de 2019 ont-elles survécu à l’hivernage ...

(Cette question est obligatoire)
18

ENVIRONNEMENT

En 2019, avez-vous transhumé vos colonies au moins une fois pour produire du miel ou pour la pollinisation ?

(Cette question est obligatoire)
19

En 2019, la majorité de vos colonies a-t-elle été à un moment donné dans un environnement comportant les cultures suivantes ?

a) Vergers de fruitiers
b) Colza
c) Maïs
d) Tournesol
e) Bruyère (Callune)
f) Cultures d’automne (plantes mellifères du type phacélie, sarrasin, moutarde, etc.)
g) Luzerne
h) Miellats (sapin ou autre)
20

Comment qualifieriez-vous les ressources en nectar et pollen disponible dans l’environnement de vos ruches lors de la préparation de l'hivernage ?

1 : Très pauvre / 2 : Pauvre / 3 : Moyen / 4 : Satisfaisant / 5 : Abondant

21

Selon vous, comment décririez-vous l’état de vos colonies lors de leur mise en hivernage ?

22

Selon vous, combien y-a-t-il de « ruches voisines » (à moins de 2km) autour de vos ruches de votre rucher d'hivernage (ou en moyenne autour de vos ruchers d'hivernage, si vous avez plusieurs ruchers) ?

23

Avez-vous remarqué la présence du frelon asiatique (Vespa velutina) en action de prédation sur vos colonies/ruchers au cours de l'été ou de l'automne 2019 ?

24

VARROA

Avez-vous observé des abeilles aux ailes déformées dans vos colonies pendant l’été 2019 ? (symptômes viraux associés à une forte présence de varroas).

(Cette question est obligatoire)
25

Avez-vous évalué l’infestation varroa de vos colonies entre avril 2019 et avril 2020 ?

(Cette question est obligatoire)
26

Avez-vous mis en œuvre un moyen de lutte contre varroa entre avril 2019 et avril 2020 ?

(Cette question est obligatoire)
27

Quel est le nom du médicament (ou du produit) utilisé dans la lutte varroa ? (si plusieurs produits utilisés, merci de les nommer tous).

28

Merci d'indiquer la (les) période(s) où vous avez évalué l’infestation Varroa ET AUSSI la (les) période(s) où vous avez commencé* votre traitement contre varroa :

Évaluation du niveau d’infestation en varroas (exemple : comptage des chutes naturelles)
Retrait de couvain de mâles (indiquer chaque retrait)
Autre méthode biotechnique (cadre piège, retrait total de couvain, encagement de reine)
Acide formique – « flash »
Acide formique – longue durée (exemple : MAQS®)
Acide oxalique – par instillation (« dégouttement »)
Acide oxalique – par sublimation (évaporation)
Acide oxalique – en préparation (exemple : Hiveclean® / Varromed®)
Thymol (exemple : Apiguard®, ApilifeVar® ou Thymovar®)
Tau-fluvalinate (exemple : Apistan®)
Flumethrine (ex.Polyvar®)
Amitraze en lanières (exemple : Apivar® , Apitraz®)
Amitraze (fumigation/aérosol)
Autre substance active (chimique) - merci de préciser laquelle via la question précédente)
Autre méthode - merci de préciser laquelle via la question précédente

Si vous avez utilisé la même méthode au cours de plusieurs mois, merci d'indiquer uniquement le premier mois. Par exemple, pour indiquer "pose des lanières d'amitraze en juillet" : cocher JUIL dans la ligne correspondante.

29

NOURRISSEMENT

Combien de Kg de sucre (matière sèche) avez-vous donné en moyenne par colonie de production pour la préparation à l'hivernage ?

Merci d'indiquer la quantité de sucre "matière sèche" apportée, c'est à dire sans compter le poids de l'eau dans le cas de l'emploi de sirop (la concentration d'un sirop est variable et nous avons besoins de données objective, telle la masse de sucre apportée).

Exemple : Pour 1L de sirop à 50%, compter 500g de matière sèche. Pour 1L de sirop à 70%, compter 700g de matière sèche.

30

Combien de Kg de sucre (matière sèche) avez-vous donné en moyenne par colonie de production au cours de la saison (hors préparation à l'hivernage, soit "avant le mois d'août") ?

Merci d'indiquer la quantité de sucre "matière sèche" apportée, c'est à dire sans compter le poids de l'eau dans le cas de l'emploi de sirop (la concentration d'un sirop est variable et nous avons besoins de données objective, telle la masse de sucre apportée).

Exemple : Pour 1L de sirop à 50%, compter 500g de matière sèche. Pour 1L de sirop à 70%, compter 700g de matière sèche.

31

Seriez-vous d'accord pour être éventuellement recontacté pour répondre à des questions complémentaires sur l'hivernage de vos ruches ?

32

Si "oui", indiquez votre e-mail :

33

Zone de texte libre - merci de toutes informations complémentaires pertinente concernant vos pertes de ruches